Rechercher
  • BARRET Jérôme

Conseils d'entretien du gazon au printemps !

Mis à jour : 19 juil. 2019

Pour les retardataires qui n'ont toujours pas fait la première application d'engrais, il est encore temps de réagir, surtout si vous envisagez de défeutrer (scarifier) votre gazon.

Si vous envisagez un défeutrage pour ce printemps, utilisez un engrais de type « Calci gazon », « Tonimousse », « Cyanamousse » trois semaines avant la scarification. Attention, ces engrais ont besoin d’humidité pour être actifs. 



Les piétinements répétés, les passages de la tondeuse, les jeux sur le gazon tassent la terre qui devient compacte et dure. Ce tassement chasse l'air du sol et petit à petit, les racines du gazon s’asphyxient et la pelouse perd de sa vigueur. 

Dans ce cas, il est préférable d'envisager une aération à pointes avec un outil spécialisé. Pour cela il faut que la météo ne soit pas pluvieuse et que le sol soit bien « réssuyé », mais pas sec, pour entamer cette opération.


Plusieurs solutions sont possibles :


Les patins aérateurs : Ce sont des semelles avec des pointes. En marchant sur votre pelouse, les pointes vont s’enfoncer dans le sol. C’est fastidieux et souvent les pointes ne sont pas assez profondes pour être vraiment efficaces. 

La fourche à bêcher : Enfoncez-la verticalement dans le sol sur une quinzaine de centimètre. Élargissez les trous en tirant vers vous le manche de la bêche . Recommencez l’opération tous les 15 cm. 

Le carotteur aérateur : c’est une fourche à dents creuses. Vous l’enfoncez dans le sol et retirez des petites carottes de terre. 

- Sur les sols légers (sableux ou sablo limoneux), étalez celles-ci sur le sol car elles contiennent beaucoup de micro-organismes. 

- sur les sols lourd  (argileux ou limono argileux), il est préférable de ramasser les carottes et de faire un sablage avec 4 à 5l/m² de sable siliceux grossier (diamètre des grains 1à 2 mm. Attention ! les sables calcaires sont à proscrire). Avec un râteau à feuille brosser la pelouse pour faire descendre le sable dans les trous des carottes. Cette technique permettra d'aérer le sol et de favoriser la pénétration de l'eau

La carotteuse ou l’aérateur mécanique : Pour les surfaces importantes, il est plus intéressant de louer l’un ou l’autre, car ils sont chers à l’achat. 

Contrairement au défeutrage qui aère le sol en surface en éliminant le feutre, l'aération va le travailler en profondeur (10 à 15 cm). Ces deux opérations sont complémentaires, surtout si votre gazon est feutré. Elles peuvent être réalisées en même temps si votre gazon y a été bien préparé par la fertilisation trois semaines plus tôt. Dans ce cas le défeutrage doit être réalisé, avec évacuation des déchets, avant l'aération. 


L'aération permet : 

• une meilleure infiltration de l’eau et des éléments nutritifs;

• une augmentation du niveau d’oxygène dans le sol au plus près des racines, ce qui favorise un développement racinaire plus profond. (Les graminées à gazons doivent oxygéner leurs racines à partir de l'air contenu dans le sol); 

• une meilleure décomposition de la matière organique car les micro-organismes du sol qui la décomposent ont besoin d'oxygène. 

Avant de réaliser une scarification ou une aération, la pelouse doit être tondue à une hauteur de 3 cm et les déchets doivent être ramassés. Une bonne scarification, pour être efficace, doit être pratiquée sur un sol légèrement humide, mais surtout pas détrempé. 

Pour parfaire votre aération, il est important de réaliser un regarnissage avec des semences de qualité "Seeds'Park" recouvertes d'une fine couche homogène de substrat "Terra'Park", à éprendre sur la pelouse. 

Si l'analyse du sol révèle des carences d'éléments fertilisants (Calcium, Potasse, Phosphore...), c'est juste après une aération qu'il est préférable de faire les apports de redressement, surtout pour le phosphore qu'il faut apporter au plus près des racines. Un brossage au râteau à feuilles permet de faire descendre les amendements organiques et les engrais dans les trous ouverts par l’aération.

Si la météo est sèche, il est impératif que le système d'arrosage soit opérationnel avant de réaliser une scarification ou une aération car il faudra maintenir l'humidité du sol pour que le gazon puisse se régénérer. 

Jean-Pierre Fiocre, Directeur Technique et R&D

0 vue

©2020 COVERGARDEN TOUS DROITS RESERVÉS

© RÉALISATION EMOOSO

© CRÉDITS PHOTOS / VIDÉOS  & MENTIONS LÉGALES