Rechercher
  • BARRET Jérôme

LA TONTE : UN DES SECRETS POUR UN BEAU GAZON

" La tonte consiste à transformer la croissance verticale en développement horizontal. Cette opération très importante va densifier le gazon et limiter le développement des mauvaises herbes. "

OBJECTIF :

Elle permet d’augmenter et d’améliorer la densité de la pelouse en favorisant sa vigueur, sa résistance à la sécheresse, sa résistance à la chaleur et de maintenir l’humidité du sol.


PERIODE :

La tonte se pratique uniquement pendant la période de pousse du gazon avec une fréquence régulière et rapproché.

Il est recommandé de ne pas tondre en période de canicule et de sécheresse, puisque la croissance de la pelouse cesse pendant cette période. La pelouse sort de cette dormance et reverdit dès que les conditions climatiques (plusieurs pluies consécutives) reviennent à la normale. De plus, il faut éviter de tondre :

  • En période de gel ou de dégel (risques de dégâts énormes sur le couvert végétal).

  • En période de chaleur excessive (brûlures des feuilles).

  • Juste après un apport d’engrais, de sable, ou un regarnissage, (aspiration des particules ou graines et d’usure des lames).

  • En cours ou juste après une pluie, (risques de déformation du sol et tonte de moins bonne qualité).


CONSEILS :

La règle d’or est de ne tondre qu’un tiers de la hauteur de la plante en une seule fois afin d'éviter d'affaiblir le gazon. La hauteur de coupe est un paramètre important car elle influence le processus de la photosynthèse, processus nécessaire au maintien de la vigueur de la pelouse.


Voici certaines règles de hauteur de tonte recommandées selon les saisons :

Première tonte du printemps :

• Tondre à une hauteur de 5 cm en respectant la règle du tiers. • Ces premières tontes vont réveiller l’activité du gazon et vont permettre de réchauffer plus rapidement le sol favorisant ainsi la croissance de la pelouse.


Printemps et été :

• Tondre à une hauteur de 5 à 7 cm; • Cette hauteur de tonte permet de diminuer les risques d’invasion de plantes indésirables, d’augmenter la résistance de la pelouse à la sécheresse et de diminuer les dommages causés par le piétinement. Une tonte haute favorise un développement racinaire en profondeur.


Dernière tonte d’automne :

  • Tondre à une hauteur de 5 cm;

  • Cette pratique diminue les risques de développement de certaines maladies dues aux conditions plus humides.

LES PETITS PLUS :

Restez vigilant à l’affutage des lames de votre tondeuse afin d’obtenir une coupe nette. Une lame bien affutée diminue considérablement les risques de maladies et d'excès de transpiration. Alterner la direction d'une tonte à l'autre, par exemple de 90° de la coupe précédente.

Qu’en est-il des déchets de tonte ?

En fonction du type de tondeuse, "mulching" ou robot de tonte, les déchets peuvent être laissés sur le gazon, constituant un apport nutritionnel au sol. Cette pratique dite herbicyclage constitue un apport d’engrais vert permettant une économie d’engrais de l’ordre de 25% sur les fertilisations. Dans tous les autres cas il est recommandé d’évacuer les déchets.

L’arrivée sur le marché du robot tondeur est un véritable atout, il travail sur des petites parcelles de gazon et ce peu importe le temps. L’utilisation de robots permet de tondre petit à petit, sans trop brusquer la feuille, et évite donc l’apparition de maladies.




Découvrez les autres secrets pour un beau gazon en suivant ce lien ! :





159 vues0 commentaire